Tea party en ligne

Bonjour à tous! Le 23 octobre débute VirtuaLivres 2020! Vous pourrez rencontrer (sur vendredi, samedi et dimanche) des tas d’acteurs du monde du livre : auteurs, illustrateurs, éditeurs… Et l’invité de cette saison est Christelle Dabos!
Connectez-vous au Discord de VirtuaLivres pour en savoir plus! Et rendez-vous le 23 octobre de 16 à 18h pour une tasse de thé en live! Nous pourrons discuter de Ravinger et Ward! Viendez!

Rdv sur le stand de la Librairie Jeunes Pousses https://discord.com/invite/AXKuxgj

Bannière Ravinger et Ward "La saison sombre est là, surveillez vos arrière!"

Un pas après l’autre

Si écrire un livre est une aventure, l’auto-éditer est une quête épique! Et cette semaine j’ai franchi une nouvelle étape : proposer Ravinger et Ward chez Jeunes Pousses (une librairie indépendante en ligne, spécialisée dans les livres auto-édités) et Kobo.

La suite de l’aventure ? Lancer l’enregistrement de la version audio!

La licorne assassinée

L’aventure commence pour Ravinger et Ward! Le lancement de leur premier tome est prévu pour bientôt! Ceux d’entre vous qui sont abonnés à la newsletter de la lose (a.k.a. loseletter) ont même eu l’occasion de lire le début…

Bref, une petite news pour vous dire que vous pouvez garder un oeil sur la page Amazon et guetter la sortie du livre, prévue le 1er octobre sur le site de vente en ligne! Et n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter sur la page contact!

Ne ratez pas la sortie du début des aventures magiques de Ravinger et Ward!

Trouver sa place (i.e. ma chaine Youtube)

Beaucoup des auteur-ices des réseaux sociaux, de la blogosphère et du net, ont une chaîne youtube, twitch et allez savoir quoi encore. En arrivant là-dedans, un peu comme un chien dans un jeu de quilles, je ne savais pas trop où me placer.

Faut-il faire pareil? Faut-il faire autrement? De quoi ai-je envie exactement? Autant de questions qui ont mis un moment à trouver un début de réponse…

Personnellement, je ne me voyais pas (du tout) donner des conseils d’écriture. Je n’ai pas la pédagogie, ni le recul nécessaire sur ce sujet! Et par ailleurs, des tas de gens font ça très bien, et je n’ai rien de plus à ajouter (à ce sujet allez voir Cécile Duquenne!).

Alors quoi?

Après le compte Twitter et le site internet (icelui, mes bons), je me suis dit : “je pourrais mettre mes trailers de livres sur YT”. Oui. Pas con. Mais un peu léger.

Et au mois de juin, alors que j’étais la tête dans APTG (comprenez “A Place To Geek“), je me suis dit “j’ai trop envie d’organiser une table ronde d’auteurs” et “pourquoi je le ferais pas?”. Donc je l’ai fait. Avec zéro expérience dans l’exercice, mais diantre! Il faut vivre!

Ce matin, alors que je me bagarrais avec Youtube pour poster la dite table ronde (1h40, wesh cousin!) : une épiphanie. La lumière divine, les chants célestes. Bon, peut-être pas tout ça, d’accord. MAIS. Et si je me servais de ma chaîne pour continuer à faire ça? Et si j’organisais régulièrement des rencontres en ligne, des e-tables rondes d’auteurs? Et si je rachetais la Tour Eiffel? (Non, là je m’égare, pardon)

Très honnêtement, je ne sais pas trop où ça va, mais je pense que j’ai trouvé mon créneau! En attendant, voici déjà la vidéo du panel hopepunk, avec Nelly Chadour, Irène Desle, Lalex Andrea, Fred Marty, Maria J. Romaley, et moi-même!

Atelier-jeu d’écriture

Le 13 juillet à 20h, je serai en live sur le Discord d’A Place To Geek (APTG) pour un atelier-jeu dédié aux genres. Et surtout, comment les mélanger pour sortir des carcans et vous libérer des sacro-saintes “cases” de l’édition. Venez libérer votre créativité et rendre fou les éditeurs! Venez participer à un grand brainstorming fou-fou où on pourra trouver des cowboys dans l’espace, des canards détectives qui parlent, des fusées en Perse, et pourquoi pas des dinosaures sur Mars! TOUT est permis! Oh! Et c’est gratuit et sans inscription!

Table ronde d’auteurs SFFF

Retrouvez-moi en bonne compagnie le 10 juillet à 19h! Je serai avec Lalex, Fred Marty, Irène Desle, Nelly Chadour et Maria J. Romaley. Nous allons parler de Hopepunk, se demander ce que c’est, comment ça fonctionne et comment ça pourrait ou non influencer nos oeuvres!

Le lien Discord sera rendu public le 3 juillet! Alors restez branchés!

Le Printemps de l’Imaginaire Francophone

Tout comme Astrid Sérin et d’autres, j’ai participé ce printemps au #pif2020 ou “Printemps de l’Imaginaire Francophone” 2020 : une initiative d’Aline Wheeler.

Je me suis donc établi un programme (infaisable) afin de vider ma PAL (tellurique). Mais allons à l’essentiel, et voici ce que j’ai finalement réussi à lire :

MARS :
Les sœurs Brontë contre la momie – Nelly Chadour
La machine de Léandre – Alex Evans
Le secret de Ji – Pierre Grimbert
Six – Khalysta Farall
Rhizome – Nadia Coste
Perséphone au téléphone – Anne Schmauch
La lune seule le sait – Johan Héliot
Les brigades du Steam – Cécile Duquenne et Etienne Barillier
La rivière à l’envers – J-C. Mourlevat

AVRIL :
Le dernier descendant – Amelia Jones
Hante Voltige – Nelly Chadour
La nuit des labyrinthes – Sabrina Calvo
Modèle 01 – Khalysta Farall
Aussi libres qu’un rêve – Manon Fargetton
Le club des érudits hallucinés – M-L. Bougon
Jivana – Nadia Coste

MAI :
Retour à O – Stefan Wul
Léviatemps – Maxime Chattam
Le rayon vert – Jules Verne
Ciel 1.0 – Johan Héliot
Le sourire de sang – Romuald Giulivo

Alors bon, sur la fin j’ai carrément faibli… Mais j’ai tout de même lu 21 livres de ma PAL et je ne vous dirai pas combien il en reste, mais je pense pouvoir tenir 2 ans et demi sans problème! ^^

J’ai quand même atteint, pour la gloire et pour la gloire uniquement, le palier de Bibliothécaire céleste. La classe.

Qu’est ce que je retiens de ces lectures?
1. Que les momies c’est toujours aussi cool (Nelly Chadour)
2. Que je peux tout lire d’Alex Evans sans me lasser
3. Que la SF de Khalysta Farall est trop cool
4. Que la vibe Napoléonienne et les voyages sur la lune c’est compatible et stylé (Johan Héliot)
5. Que je peux encore lire du steampunk avec plaisir (C. Duquenne et E. Barillier)
6. Que les petits éditeurs ont aussi des titres qui déchirent (M-L. Bougon)
7. Qu’une histoire peut avoir une trame classique mais un message ultra contemporain et feelgood (Jivana – N. Coste)
8. Que je peux lire Chattam tant qu’il ne parle par d’insectes
9. Que je ne connaissais pas Les manuscrits d’Elfaïss et je me demande comment c’est possible
10. Que je peux abandonner un livre qui ne me fait pas envie parce que je sais qu’il y a masse de livres que je vais adorer qui m’attendent.

Mais bon… pas le temps de se reposer sur ses lauriers… Il y a encore toute une bibliothèque à lire! ^^ Souhaitez-moi bonne chance!

Licornes dans l’espace et renards détectives

Les choses bougent enfin! “Ravinger et Ward” tome 1 devrait arriver en ligne et (je l’espère) dans certaines librairies, en octobre 2020! Yaouh! ^^
Des animaux, de la magie, des tas de gâteaux et des criminels à punir… on ne tue pas des licornes tous les jours à Londynia!

Une aventure idéale pour les fans de Sherlock Holmes, de Miyazaki et des tea parties! Soyez prêts à suivre les héros dans tous les recoins du royaume des fées. Trouverez-vous toutes les références cachées? Rendez-vous à la rentrée!

En attendant, Dink, la licorne mécano queer de l’espace, pointe le bout de son museau et tente de sauver ses fesses d’une série de tuiles qui s’abattent sur lui en série… Pour l’instant en cours d’écriture, cette série littéraire s’annonce co(s)mique! 🙂

Image par shell_ghostcage de Pixabay

La sirène bipolaire, point final.

Et voilà! C’est fini! Après le premier jet, la bêta-lecture et deux phases de correction, le tome 2 de Ravinger et Ward est dans la boîte! Il attendra cependant la sortie du tome 1 qui est encore sur le bureau d’un éditeur… Patience… Dans les mois à venir je serai fixée sur le mode d’édition choisi pour cette duologie!

J’ai commencé à travailler un peu sur Magocrates, comme je l’avais annoncé, mais l’ambiance actuelle ne correspond pas trop pour moi à ce dont j’ai besoin pour écrire cette aventure dark. J’ai besoin de mettre un peu ce projet de côté avant de m’y remettre avec, peut-être, un point de vue un peu différent.

Mais rien n’est perdu! Je commence à travailler sur les aventures farfelues de Dink, licorne mécano queer de son état, qui pimpe des vaisseaux et des navettes spatiales dans son atelier de tuning d’une station du fin fond du trou du *** de l’univers. Et laissez-moi vous dire qu’il y a des jours où il ferait mieux de pas se lever. ^^

“Dink” Illustration de PinkyDude pour le projet de couverture
( https://www.artstation.com/pinkydude )